La Brisa Motorcycle

Une moto Triumph Scrambler conçue et transformée par Tamarit Motorcycles.

 

Histoire de La Brisa

Au début de l’année 2017, plus précisément, un samedi de mars plutôt froid, deux personnes en moto se sont arrêtées dans notre magasin situé à Elche (Alicante). Nous avons remarqué qu’ils cherchaient quelque chose, et voyant qu’ils avaient tous les deux une Triumph néoclassique, nous avons déduit qu’ils cherchaient Tamarit Motorcycles, et c’était le cas. Après quelques minutes, deux messieurs portant des casques et blousons sont entrés dans le magasin. Yolanda, la personne qui se trouvait à ce moment dans le magasin, les a reçus. Deux petits-déjeuners et des questions basiques : s’ils pouvaient leur donner des informations concernant les transformations Triumph que Tamarit avait réalisées jusque-là et la possibilité de transformer l’une d’entre elles.

À ce moment, les chargés de projet personnalisés se trouvaient dans les bureaux du magasin, c’est pourquoi ils ont pu organiser une courte réunion pour découvrir ce dont ils avaient besoin pour leurs motos Triumph.

L’un d’entre eux (Mariano), nous a commentés qu’il avait une Triumph Scrambler 900 flambant neuve (si flambante qu’elle n’avait que 2000 kilomètres et 6 mois), et qu’il pensait acheter une pièce pour sa moto Triumph.

Ce matin-là, nous avions 2 motos au magasin, et en plus, un groupe d’amis est arrivé au magasin avec leurs motos Triumph transformées par notre équipe. C’était les propriétaires de la Triumph Bonneville « La Vierge » et la moto Triumph Thruxton Dalua, Mariano a donc pu voir 4 de nos créations en direct. Aucune décision n’a été prise ce matin-là mais nous lui avons donné un devis approximatif de ce que coûterait un projet avec nous.

Chacune de nos motos est unique au monde.

Personnalisations Triumph selon indications du client.

Je souhaite obtenir un devis

Une fois que le client nous a appelés pour nous dire qu’il voulait lancer le projet de transformation de sa moto Triumph Scrambler, nous nous sommes mis au travail.

Le client voulait garder l’essence d’une Triumph Scrambler mais sur une moto plus urbaine pour se déplacer dans Benidorm. Quand nous avons eu une idée plus claire de ce qu’il voulait et ne voulait pas, nous lui avons présenté une certaine conception du projet.

« Un bleu indigo élégant et quelques détails turquoise ont été choisis pour obtenir un look frais et méditerranéen, parfait pour se garer à Benidorm à 50 mètres de la mer. »

Mariano était certain de 2 choses, l’une était la couleur : elle devait obligatoirement être bleue et l’autre, le nom, qui ferait référence au petit hôtel qu’il tenait à Benidorm.

Je veux une moto Tamarit.

Le projet étant approuvé et prêt à démarrer, la première chose à faire était de retirer ce garde-boue infini que toutes les Triumph portent à l’arrière, puis le garde-boue avant et les clignotants. Nous voulions une partie avant plus nette, un phare 3/4 plus petit, des rétroviseurs, un guidon, des ressorts métalliques entre les tiges et surtout remplacer les horloges d’origine par un petit motogadget.

Nous ne voulions pas perdre l’essence d’une Scrambler, nous avons donc décidé de mettre des échappements hauts et le protège-carter en lui donnant cette robustesse que nous aimons tant.

Sur la partie postérieure, nous avons opté pour un aspect urbain et dynamique, un style « brat style », avec une selle plate revêtue de marron et biplace. Des petits détails comme les poignées, un rabat latéral, un numéro personnalisé et des amortisseurs Ohlins complétaient l’ensemble.

Un bleu indigo élégant et quelques détails turquoise ont été choisis pour obtenir un look frais et méditerranéen, parfait pour se garer à Benidorm à 50 mètres de la mer. Le nom de la moto « Brisa » est apparu comme une évidence.

« Profitant de son absence durant plusieurs semaines et avec la complicité de ses employés de l’hôtel, nous avons réussi à l’introduire dans son bureau. »

Je veux une moto Tamarit.

Nous avons été déçus lorsque nous avons appris que son propriétaire, Mariano, ne pouvait pas se rendre à la présentation, puisqu’il était en voyage. Nous avons décidé de lui faire une petite surprise : profitant de son absence durant plusieurs semaines et avec la complicité de ses employés de l’hôtel, nous avons réussi à l’introduire dans son bureau. Une belle surprise pour Mariano, qui lui a énormément plu.

Nous ne créons jamais deux motos identiques.

Vous rêvez d’une moto unique ?

Je souhaite obtenir un devis

Vous souhaitez nous confier un projet ?

Je souhaite obtenir un devis
Je veux une moto Tamarit.
Je veux une moto Tamarit.