Comeback Special Motorcycle

Une moto Café Racer conçue et transformée par Tamarit Motorcycles.

 

Histoire de Comeback Special

Comeback Special a été notre premier projet à ce jour basé sur une Street Twin. Jusqu’à cet été, nous n’avions fait que des Triumph sur la base de celles déjà connues : Bonneville 900 et toute la gamme de ce modèle, Thruxton 900 et la Scrambler 900. Lorsque Triumph a présenté ses nouveaux modèles refroidis à l’eau en 2016, nous avons été obligés d’introduire de nouvelles pièces pour sa nouvelle gamme de motos.

La transformation de la Triumph Street Twin, la moto la plus vendue et la plus économique de la gamme, a été un défi pour nous, car c’est l’une des motos Triumph qui demande le plus à « passer par le chirurgien » comparé à toutes les autres.

À la fin du mois de juin, Jorge, le propriétaire actuel de Comeback Special nous a contactés, en nous demandant des pièces pour sa Street Twin. Nous avons constaté que beaucoup d’entre elles coïncidaient avec les pièces de la Bonneville T100 et T120 (qui avaient le même châssis), et Jorge a décidé d’en acheter quelques-unes mais l’idée qu’il avait en tête n’était pas cela, et après plusieurs réunions, nous avons décidé de commencer le projet numéro 28.

Chacune de nos motos est unique au monde.

Personnalisations Triumph selon indications du client.

Je souhaite obtenir un devis

Avant de proposer des designs, des lignes et des couleurs, quelque chose était indiscutable : le nom de la moto. « Comeback Special 68 », la date et le nom des célèbres concerts d’Elvis Presley télévisés par NBC, considérés comme les précurseurs du format connu des décennies plus tard comme « acoustique ».

 

« Je veux une Café Racer qui me fasse craquer, et en ce qui concerne les couleurs et les designs, vous êtes les professionnels. »

 

Le reste fut un plaisir pour nous, il nous a dit : « Je veux une Café Racer qui me fasse craquer, et en ce qui concerne les couleurs et les designs, vous êtes les professionnels ». Ce fut un honneur pour nous, en tant que constructeurs de motos Triumph, d’entendre cela de la bouche de l’un de nos clients.

Je veux une moto Tamarit.

Le plus important était de changer le kit de démontage et les petits clignotants. Il fallait aussi placer une selle monoplace, le couvercle latéral, le rabat latéral et la plaque latérale personnalisée, qui remplaceraient les énormes couvercles latéraux d’origine. Afin d’obtenir un look plus sportif et léger, et pour choisir de placer le sabot moto Tamarit au lieu de notre protège-carter en acier inoxydable.

Il est important de noter que nous avons vu la nécessité de changer une des parties les moins appréciées du modèle Street Twin : le support qui tient le phare, avec une difficulté supplémentaire, puisqu’il tient également le compteur kilométrique.

 

« La transformation de la Triumph Street Twin, la moto la plus vendue et la plus économique de la gamme, a été un défi pour nous, car c’est l’une des motos Triumph qui demande le plus à passer par le chirurgien. »

 

Quant à la couleur de Comeback Special, ce fut une décision prise en pensant à l’idole du client, Elvis Presley. Nous avons donc associé le roi du rock and roll aux couleurs noir et or, qui sont des couleurs indiscutables et accompagnées d’un titane, couleur non définie et dépendant de la lumière que l’on voit, argent ou or. De plus, le boîtier de le compteur kilométrique et le phare ont été peints en noir brillant pour lui donner un aspect métallique, ce qui semble manquer aux pièces d’origine en simple plastique.

Je veux une moto Tamarit.

Nous ne créons jamais deux motos identiques.

Vous rêvez d’une moto unique ?

Je souhaite obtenir un devis

Vous souhaitez nous confier un projet ?

Je souhaite obtenir un devis
Je veux une moto Tamarit.
Je veux une moto Tamarit.

Témoignage de notre client